Pôle Emploi se digitalise !

dans Recherche d'emploi | par

0008894619X-849x565

Moi recruteur, j’utilise de plus en plus les services à distance de l’opérateur public de l’emploi : Pôle Emploi

1/ Une diffusion facilitée et systématique de mes offres d’emploi

J’apprécie notamment d’être totalement autonome dans cet acte.

A titre d’illustration, je peux après avoir rempli un questionnaire, diffuser mes offres d’emploi, les stopper, les modifier, ou encore les réactiver. (… A noter que ces services peuvent parfois être plus compliqués sur le site de l’Apec, où l’on ne peut modifier a posteriori une offre diffusée…)

Capture d’écran 2013-08-16 à 14.34.07

… J’incite mes chargés de recherche à bien maîtriser l’ensemble des fonctionnalités et pour ce faire, les “Foires aux Questions” disponibles sont plutôt bien faites :

Capture d’écran 2013-08-16 à 17.20.04

Capture d’écran 2013-08-16 à 17.19.49

En revanche, la recherche de profils ciblés reste peu fructueuse et peu efficiente.

Par exemple, ci-dessous avec une offre de Responsable Logistique où seuls 4 profils correspondent aux critères de l’opportunité et, sur ces 4 candidats aucun ne peut être contacté directement… Il faut au préalable lui envoyer une demande de mise en relation…

Au final, nous utilisons les services de Pôle Emploi essentiellement pour diffuser nos offres et encore trop peu pour contacter directement des candidats …

Capture d’écran 2013-08-23 à 14.48.14

2/ Un compte Twitter dont j’apprécie la ligne éditoriale…

 

Twitter Pôle Emploi

Sur Twitter, j’échange des bonnes pratiques, des nouvelles tendances et des informations fraiches. Notamment en ce qui me concerne, sur les thématiques du management et du recrutement.

Les Tweets (messages de 140 caractères) de Pôle emploi retiennent mon attention ; je partage certaines de leurs publications voire parfois, j’interagis afin d’exprimer ma position.

TW PE

Là encore, il faut relativiser l’impact de Twitter. Cet espace de micro blogging reste encore une cour de récréation ou une salle des pas perdus à ciel ouvert où essentiellement des journalistes, des experts métiers ou des passionnés du web, échangent et conversent.

Souvent Caroline, (co-auteur de ce blog) et ex-manager de pôle emploi, me souligne l’urgence et la nécessité d’éduquer, d’accompagner et de former les demandeurs d’emploi à ces nouveaux outils et territoires.

Ceci étant, moi recruteur j’apprécie la démarche et surtout je consomme ce nouveau service en ligne !

3/ Un “Storify” qui permet de prendre le temps de raconter des histoires et même de faire son auto-critique …

“Storify” est une nouvelle plateforme sociale qui permet à chacun de créer une histoire en reprenant des messages, images et vidéos postés sur différents réseaux sociaux.

Les usages peuvent être multiples : raconter un évènement, une expérience, promouvoir ses nouveaux produits ou encore gérer une crise…. Ce fut le cas de Pôle Emploi, qui a intelligemment désamorcé une polémique…. C’est tout récent… cela date de début juillet mais, déjà ce nouvel espace leur a permis à froid de revenir sur un bad buzz.

Je trouve la démarche plutôt responsable et souhaite la partager avec vous :

1 2 2 5 6 7 8

4/ Un “Scoop it” qui permet de compléter ma veille…

“Scoop.it” est une plateforme de publication par la « content curation ». Cette application permet de créer son propre média thématique en partageant des articles, des images et des vidéos trouvés sur le web.

La “Revue du Web Pôle Emploi” me donne une synthèse actualisée et pertinente d’articles en lien avec mon métier et mes centres d’intérêt : le recrutement, la gestion de carrière et le marché de l’emploi en général :

 

Scoop.It Pôle Emploi

… Caroline m’informe également qu’il existe aussi de nombreuses bonnes informations sur les sites « Emploi Parlons Net » ou « Pôle Emploi.org ».

Je ne peux conclure ce billet sans espérer que, prochainement Pôle Emploi pourra permettre simplement et rapidement aux employeurs de pouvoir bénéficier des innombrables aides à l’embauche. Je ne sais pas vous mais, moi, je m’y perd à chaque fois ! Ceci étant, là n’était pas mon propos dans ce billet.

Et vous, en qualité de recruteur(euse) qu’en pensez-vous ? Prochainement je publierai mes statistiques en ce qui concerne la source des candidats recrutés par mon cabinet… vous verrez Pôle Emploi n’aura pas à rougir… @ suivre…

Marc

Crédit photo “Photl.com”

(3) http://storify.com/pole_emploi

(4) http://www.scoop.it/t/la-revue-du-web-pole-emploi

COMMENTAIRES

  1. Patrice DEBONNE GEORGES dit :

    Et pendant ce temps la, Pole emploi s’obstine à demander un original papier de la N4DS qui leur a été transmis automatiquement.

  2. Paul dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce billet, je suis content de voir que Pôle Emploi évolue bien 🙂 En 2012, j’étais apprenti consultant en recrutement au sein du groupe Adecco et comme tout bon consultant, je devais “sourcer” des candidats via annonces à mettre en ligne sur nos sites partenaires dont celui de PE.

    Voici 2 pistes d’amélioration pour la mise en ligne des annonces sur leur site pour améliorer l’expérience recruteur (et donc par ricochet celle du candidat) :

    – Le choix obligatoire d’un code NAF qui ne correspond pas toujours au poste

    – Les 120 lignes pour la description du poste qui nous obligent certes à rédiger des annonces qui vont droit au but mais qui ne sont pas sexy du tout, qu’en pensez-vous ?

    Bonne journée,

    Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.