L’intention : l’oubliée des recruteurs et des candidats !

dans Plaisir au travail, Recrutement, Recruter autrement | par

Offres-femme-beaute-fatale

 

Le « Pouvoir de l’Intention, quezaco… Avoir une intention cela nous donne-t-il du pouvoir ? De quelles intentions parle-t-on ? Et pourquoi lier cette affaire à l’acte de recruter un collaborateur ou celui de vouloir être recruté par un nouvel employeur ?

 

L’idée est si simple et si évidente, que nous sommes nombreux à passer à côté, à négliger cette évidence…

Motivés par de faux désirs dans le « vouloir être »,  on en oublie « d’être » et parfois même, on ne sait plus « comment être ».

« Se connaitre soi-même » est sans doute LA compétence à chérir, à cultiver et à faire grandir tout au long de notre vie.

L’une des clés d’entrée est certainement la prise de conscience de nos intentions profondes !

 

 

7Sis0tw9oTm5AjOAOddoTt6gzvE

 

 

Qu’est-ce que l’intention ?

Du latin intentio,  l’intention est « l’ action de diriger vers », de tendre vers un objectif, un rêve, un idéal.

L’intention prédispose donc nos postures et nos actions en leur forgeant une cible, un niveau d’engagement, de réflexion, de réactivité et de ténacité…

 

L’intention commence par la naissance d’une idée, l’émergence d’une réflexion plus ou moins consciente ;  puis elle se manifeste par de l’énergie et des vibrations, se concrétisent ensuite par des actions. Nos actes et nos comportements ainsi conditionnés par ce carburant invisible sont eux, des éléments visibles que nous donnons à observer et à expérimenter à notre entourage et aux différents interlocuteurs … (dont des recruteurs et des candidats par exemple…).

 

« L’intention », peut tour à tour expliquer, aider à comprendre, voire valoriser. Elle peut aussi parfois précipiter la condamnation, le rejet ou  la perte de crédibilité…

 

L’intention du recruteur

L’idée n’est pas de faire une liste des motifs liés à l’action de recruter, mais de se poser la question en qualité de dirigeant, de manager ou de recruteur : « quelle est ou quelles sont mes intentions profondes ?

« Gagner de l’argent ? Etre reconnu ? Me challenger ? Transmettre ? Découvrir ? Prendre plaisir ? Aider l’autre ?  Avoir de l’impact ? … ».

 

Les intentions sont multiples et il est intéressant de monter haut sur l’échelle de l’abstraction et de ne pas rester focaliser sur le bénéfice immédiat (par exemple boucler une mission pour envoyer une facture). Cherchons l’intention réelle qui nous motive pour dépasser l’acte nécessaire, parfois imposé et laborieux.

 

Comme tout métier, celui de recruter est une activité qui, si elle est exercée à plein temps, peut s’avérer compliquée, fastidieuse, routinière voire épuisante, et/ou frustrante…

 

Capture d'écran 2017-05-06 17.56.07

 

Il est primordial de trouver les ressorts pour booster son énergie, pour maintenir ses efforts, pour trouver de nouvelles pistes et convaincre ses interlocuteurs.

 

Pour y parvenir, il est nécessaire de lever la tête du guidon et en cas de baisse de régime, prendre le temps et rechercher au fond de soi, quelles sont ses véritables intentions. Ce sont elles qui nous propulsent au-delà des limites et des difficultés !

 

Votre intention, que vous le désiriez ou non, est visible par les autres. Elle sera plus ou moins partagée par vos collègues et communiquée à vos candidats. Dit autrement votre intention a le pouvoir de « faire des petits », de se propager. Une intention forte, pleine, consciente, exprimée, devient alors virale.  Alors le « Pouvoir de votre Intention » fait place à votre « Pourvoir d’Influence ». D’où son importance pour un recruteur qui est amené à mener des approches directes et à mobiliser son réseau.

 

Enfin, votre intention est votre botte secrète ; c’est elle qui va vous faire atteindre des sommets. Quand j’ai réellement l’intention d’aider mon Client à remporter de nouvelles parts de marché en l’aidant à consolider ses équipes, je suis investi d’une force, d’une conviction et d’une pugnacité qui me font grimper des sommets. Peu importe les efforts et les déceptions préalables à l’atteinte de ma cible !

 

Appelez cela comme vous le souhaitez : de l’adrénaline, des vibrations, de l’énergie, du désir… Quelle que soit la difficulté à surmonter en amont de cet « état de grâce », je trouverai toujours, comme enraciné, le Pouvoir de mes Intentions !

 

L’intention du candidat

A partir du moment où l’on se positionne comme candidat, il faut être aligné avec ses propres intentions. Il faut être en capacité de répondre à la question suivante : en quoi ce nouveau job sert nos intentions ?

 

Cela semble être une évidence et pourtant, nombreux sont les candidats qui ne savent pas exprimer clairement et de manière personnelle ce qui les motive ! : « Gagner de l’argent ? Etre reconnu ? Se challenger ? Transmettre ? Découvrir ? Prendre plaisir ? Apprendre ? Aider l’autre ? Avoir de l’impact ? Etre fier ? … »

 

Comme pour les recruteurs la liste des intentions est longue et très personnelle.

 

Plus les intentions liées à un nouvel emploi auront été identifiées en amont d’une candidature, plus celui-ci aura des chances d’y correspondre !

 

Trop de candidats ne véhiculent pas de réelles intentions. Leur motivation restent en surface et rapidement en entretien, leurs candidatures sans relief sont écartées.  Autre cas de figure, dès que le questionnement devient plus poussé, l’absence d’analyse, de projection et de mise en perspective est criante.

 

Identifier ses intentions est aussi une arme pour ne pas servir, à ses dépens, celles des autres ; celles de son entourage, celles de sa hiérarchie ou encore… celles d’un recruteur dépourvu d’empathie !

 

image-blague-citation-de-steve-jobs

 

Avant de conclure, je pense au parcours de Steve Jobs. Ses réussites, ses échecs, ses difficultés auxquelles il a du faire face, jusqu’à sa maladie, n’ont jamais ébranlé sa philosophie de vie.

  • Que ce soit lors de son fameux discours prononcé en 2005 devant les étudiants de la prestigieuse université américaine« …L’essentiel est de croire en quelque chose  votre destin, votre vie, votre karma, peu importe. Cette attitude a toujours marché pour moi, et elle a régi ma vie… » ; « … Votre temps est limité, ne le gâchez pas en menant une existence qui n’est pas la vôtre. Ne soyez pas prisonnier des dogmes qui obligent à vivre en obéissant à la pensée d’autrui. Ne laissez pas le brouhaha extérieur étouffer votre voix intérieure. Ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition. L’un et l’autre savent ce que vous voulez réellement devenir. Le reste est secondaire. »
  • Où au travers de ces quelques derniers mots peu avant sa disparition« L’amour peut voyager à des milliers de kilomètres et c’est ainsi. La vie n’a pas de limites. Bouge-toi où tu voudras. Fais de ton mieux pour atteindre les objectifs que tu souhaites atteindre. Tout est dans ton cœur et dans tes mains ».

 

Pour conclure ces quelques lignes, je vous invite à visionner ce documentaire* consacré au Pouvoir de l’Intention. C’est cadeau ! J’espère qu’il fera sens en vous et qu’il vous rapprochera un peu plus de vos intentions profondes…

 

 

Crédits photos : Hermès ; EmergencesRH ; *Tistrya Production:Anthony Chene

COMMENTAIRES

  1. GLINEC dit :

    Bel article!
    Le don d’empathie est le moteur d’un vrai manager ou d’un vrai DRH! Nous avons le pouvoir de changer notre destin mais aussi celui des autres! Il faut en être persuadé et le vivre au quotidien!…

  2. Alain DENIS dit :

    L’intention n’est-elle pas finalement que l’un des boosters de la motivation ?
    Professeur de sports et coach professionnel, je vis chaque jour cette cette dichotomie.
    Mes client(e)s sont l’illustration même de la philosophie de Marc GUICHET.
    Une personne qui arrive en entretien dans mon bureau avec l’intention de suivre un programme pour se tonifier, perdre du poids ou suivre un « diet » doit puiser au fond de lui même cet inaccessible rêve de devenir, après travail et implication dans l’intention, lui ou elle même…
    Le fameux « connais-toi toi même » apparaît alors; à la fois comme quelque chose d’inconnu, mais aussi comme une découverte intime, un trésor à portée de main…
    « Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité ».
    La maxime de St-Exupéry éclaire au mieux la politique de recrutement du cabinet ÉMERGENCES RH.

    Allan DENNIS
    – Prof de sports, coach international À DOMICILE. Se déplace toujours CHEZ le client ( FLUENT : Anglais, italien, Espagnol, Portugais, etc.).
    – Monaco, Allemagne, États-Unis, Brésil, Canada, Portugal etc…

Laisser une réponser GLINEC Annuler

Votre email ne sera pas visible. Les champs marqués sont requis *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>